Le Montespan de Jean Teulé #3

Publié le par Melle Dubndidu

Hello

http://i1119.photobucket.com/albums/k633/Melle_Dubndidu/lemontespanteule5.jpg

 

Comme hier, j'avoue qu'aujourd'hui encore je stagne à l'étape maillot de bain, je flâne entre ordinateur, piscine, lecture et bain de soleil. En même temps ces activités sont un peu le synonyme de vacances pour moi. C'est le premier été depuis mes 16 ans que je ne travaille pas, c'est d'ailleurs aussi le premier depuis encore plus longtemps où je présente un aussi joli bronzage (non je ne m'envoie pas de fleurs lol), je suis plutôt fière de moi =D. Bref, qui dit vacances dit lecture ! 


Au vu du titre et pour les plus attentives d'entre vous ;) (rubrique : lecture du moment), j'ai récemment lu (ou dévoré au choix) "Le Montespan" de Teulé. Normalement et ayant entamé une série de romans de 4 tomes, je me suis interrompue pour la première fois (il y a beaucoup de première fois dans cet article dit-donc ;P) afin d'ouvrir un tout autre livre. Bon certes, je reste dans le thème roman historique mais quand même =D !


Bref, via la rubrique culture de Hellocoton, je tombe début juin sur un très joli blog (que je vous recommande) présentant le dernier ouvrage de l'auteur : Charly 9. J'ai adoré la critique de Diane qui m'a donnée envie de lire Teulé, mais étant en défi shopping à ce moment-là, je ne pouvais pas décemment mettre 20/25 euros dans un unique livre. Je me suis donc tournée vers d'autres romans, j'ai longuement hésité entre "Le Magasin des Suicides" et "Le Montespan". Les deux ne s'inscrivent mais pas du tout dans le meme registre. Comme, je venais de finir de lire un magnifique ouvrage "Les Reines et Favorites de France" où justement, LA Montespan était évoquée, j'ai finalement commandé celui-ci à 6 euros 60 sur Amazon, je prenais pas trop de risque si ça me plaisait pas hihi. Néanmoins, je dois avouer que les critiques postées sur le site m'ont un peu retenues, elles sont particulièrement négatives.. mais bon, j'ai préféré me construire mon opinion par moi-même !


Quelques jours plus tard, le voilà :

http://i1119.photobucket.com/albums/k633/Melle_Dubndidu/lemontespanteule4.jpg

 

Je vous laisse le résumé avant de vous délivrer mes impressions et appréciations =D :


En 1663, Louis-Henri de Montespan, jeune marquis désargenté, épouse la somptueuse Françoise « Athénaïs » de Rochechouart. Lorsque cette dernière accède à la charge de dame de compagnie de la reine, ses charmes ne tardent pas à éblouir le monarque – à qui nulle femme ne saurait résister. D’époux comblé, le Montespan devient alors la risée des courtisans. Désormais, et jusqu’à la fin de ses jours, il n’aura de cesse de braver l’autorité de Louis XIV et d’exiger de lui qu’il lui rende sa femme.
Lorsqu’il apprend son infortune conjugale, le marquis fait repeindre son carrosse en noir et orner le toit du véhicule d’énormes ramures de cerf. La provocation fait scandale mais ne s’arrête pas là. Le roi lui a pris sa femme, qu’à cela ne tienne : il séduira la sienne. Une fois introduit dans la chambre de la reine, seule la laideur repoussante de celle-ci le fera renoncer à ses plans. À force d’impertinences répétées, l’atypique, facétieux et très amoureux marquis échappera de justesse à une tentative d’assassinat, puis sera exilé sur ses terres jusqu’à sa mort. En ayant porté haut son indignation, y compris auprès du pape, le marquis de Montespan fut l’une des premières figures historiques à oser contester la légitimité de la monarchie absolue de droit divin. Il incarne à lui seul l’esprit révolutionnaire qui renversera un siècle plus tard l’Ancien Régime.


http://i1119.photobucket.com/albums/k633/Melle_Dubndidu/lemontespanteule3.jpg

 

Appréciation générale:

Je vais vous faire une petite confession, je suis une grande passionnée d'histoire et en particulier de la période du XV au XIXeme siècle (c'est large lol). Bref, c'est à ce titre que j'adore dévorer des romans historiques ca me permet d'apprendre plus en détails sur une période tout en conservant une trame assez ludique, mais, de fait, je suis assez tatillonne sur l'aspect historique et la vérité des faits.

 

Donc pour en revenir au "Le Montespan", il existe de nombreuses et grosses inexactitudes que j'ai pu relever, ainsi ce n'est ni un roman à proprement parlé historique ni un roman complètement décroché de la réalité, je dirais plutôt que Teulé a respecté certains faits historiques mais principalement brodé, si ce n'est bien romancé le reste ;). Ça ne m'a personnellement pas trop dérangé, c'est une approche différente à avoir du livre une fois que l'on sait le vrai du faux. De plus, je pense que l'auteur n'a pas vraiment souhaité faire un roman où l'historique passait avant le personnage principal : le mari de La Montespan (deuxième favorite dans la vie de Louis XIV qui a donc quitté son mari pour le Roi). Toute l'intrigue est montée autour de lui, il est au centre de la narration du début jusqu'à la fin. C'est un très bon point car parfois certains romans trop descriptifs m'ennuient et je saute des passages entiers de blabla...

 

L'histoire de Athénais (alias Françoise alias La Montespan) est assez connu, de même que les frasques de son mari au début de l'idylle royale. Je m'en souviens encore de mon prof racontant l'anecdote du carrosse corné (les cornes du cocu) mais le reste du malheur de l'époux, l'Histoire l'a oublié. Et c'est bien ce que propose Teulé, c'est relaté cet oubli et c'est d'ailleurs qui m'a le plus touché. On plonge dans cette vie, ce noble pauvre qui est véritablement amoureux de sa femme (rare pour l'époque que ca mérite d'etre souligné) et ne s'accommode pas qu'elle ait pu le quitter, le tromper alors que ses comparses tentent de le convaincre que c'est une chance pour lui d'ascension sociale, de richesse.. Bref, c'est un peu moins de 300 pages de souffrance, d'espérance d'un homme follement amoureux qui... ah bah non je ne vais pas raconter la fin lol


http://i1119.photobucket.com/albums/k633/Melle_Dubndidu/lemontespanteule2.jpg

Le roman est très bien ficelé, si au début j'ai eu du mal à accrocher, j'ai en effet cru abandonner le livre au milieu du deuxième chapitre, puis, finalement, dès le troisième, "l'aventure" commence vraiment et, bien entendu, je n'arrivais plus à décrocher !

 

Mes impressions :

 J'ai adoré le style plein d'humour de Teulé, la sensibilité qui se dégageait de certains passages MAIS SURTOUT tout au long du roman, il se moque des modes et coutumes de l'époque, c'est vraiment un "mini" pamphlet particulièrement drôle et piquant. Il décrit le ridicule des courtisans à merveille. Les scènes comiques et hilarantes s'enchaînent, les personnages qui suivent Le Montespan sont très attachants... Tout ca pour dire que j'ai adoré évidemment, j'avais lu beaucoup de roman historique qui prenait pour décor l'époque de Louis XIV et je dois dire que c'est certainement "Le Montespan" que j'ai préféré car il prend un parti très critique tout en employant un style hybride, mélange entre un plus historique et un très actuel : familier et argot à profusion. Au final, si ça pourrait choquer les puristes, j'ai vraiment apprécié cet aspect là. Après tout, ils ne parlaient pas tous comme Jean de la Fontaine à chaque instant ;) 


Quelques points négatifs néanmoins : 

Teulé est très juste dans sa description des coutumes de l'époque mais il va dans des détails, je peux le dire, vraiment dégoûtant. Certes c'est la vérité mais ahemmmmmm, il ne nous épargne rien : entre une courtisane qui dès qu'elle a un peu trop d'émotions se fait dessus en public, les chicots, le beurre pour combler les caris, les jets d'urine sur les robes qu'on s'imagine si précieuses... Certaines descriptions donnent presque envie de vomir. D'ailleurs..le dernier chapitre est horrible à lire, c'est un florilège peu ragoûtants de tout ce que le livre a pu montré auparavant. Je pense à ce titre que Teulé aurait pu s'en passer.

 

Je vous en dévoile pas plus mais un petit passage pour le fun et je crois que c'est le plus light : (lors d'une scène avec Le Montespan au théâtre) "Mme de Sceaux et Mme de La Trémoille après une orgie de curry à midi, sont maintenant prises d'une envie pressante dans leur loge. Elles se soulagent au creux des mains puis jettent leurs déjections vers Louis-Henri (le Montespan) en bas au parterre. Sur les épaules du marquis, ça sent la merde et le curry


http://i1119.photobucket.com/albums/k633/Melle_Dubndidu/lemontespanteule.jpg

Au final, si je devais mettre une note à ma lecture, ça serait un 9/10. Certes les passages détaillés des coutumes hygiéniques de l'époque sont désagréables à lire mais il reste dans le vrai. Je n'aurais pas dit non pour un peu moins de chicots, de dents cariées trop souvent détaillées loool Petit plus amusant, Teulé a joint à certains chapitres des illustrations pour préciser notre lecture, j'ai trouvé ca plutôt amusant.

 

Sinon ET BIEN ENTENDU, je vous le recommande. J'attends avec impatience la sortie de "Charly 9" en de poche pour me l'offrir =D

 

Si vous avez lu ce livre de Teulé n'hésitez pas à laisser votre avis dans les commentaires, de même que si vous me recommandez un autre du même auteur, allez-y ;)

à très vite

  http://i1119.photobucket.com/albums/k633/Melle_Dubndidu/bloglovindef-1.jpg

Publié dans Mes Lectures

Commenter cet article

Raphaele Gabrielle 05/11/2011 14:44


décidemment! J'ai commencé un blog de lecture, j'en parlerai sans doute :) J'aime vraiment la période Louis XIV, celle de Marie Antoinette, et aussi le XIX en Angleterre


Melle Dubndidu 06/11/2011 07:34



Et moi donc :$ :$ !!!



jodie 23/07/2011 19:10


faut aussi lire le magasin des suicide il est super et tres fin. et la pseudo bio de Rimbaud aussi rainbow pour rimbaud. J'entame O Verlaine =)


Anneso 03/07/2011 17:46


J'aime beaucoup le style et la truculence de Jean Teulé et j'ai adoré Le Montespan.Si tu trouves certaines scènes "beurk",attends-toi à pire,bien pire,quand tu liras "Je,François Villon",ahah!
Je te conseille également "O Verlaine" et "Mangez-le si vous voulez"(qui,au niveau horrible,se pose là!)
En revanche,j'ai moins accroché au magasin des suicides".
Lis vite aussi le dernier: Charly 9,peut-être mon préféré .


Melle Dubndidu 04/07/2011 16:44



J'ai commandé "Je, Francois Villon"... non je ne suis pas maso !!!
Mais je cherche d'occasion Charly 9, vous m'avez toutes donnée envie de le lire lol


bisous



thiphane 30/06/2011 21:07


j'ai une véritable passion pour Teulé et j'attends avec impatience que son dernier sorte en poche (je vais attendre longtemps je pense)... Si les descriptions sur l'hygiène de la cours te dégoute
attends toi a être littéralement écoeurée par "Je François Villon". Certaines scènes sont immondes au point où je posais le livre en me disant c'est fini j'arrête...mais j'y retournais....Teulé a
une plume incisive que j'adore mais qui choque..Le magasin des suicides c'est pas son meilleur mais il se lit tranquille..la fin je l'ai lu 3 fois tellement elle m'a laissé sur les fesses


Melle Dubndidu 01/07/2011 09:37



Ah ouais ?!?! On va dire que ca me choquait un peu puis à la fin ca m'agassait car c'était redondant. Tu me donne envie de lire "Je Francois Villon" "juste" pour voir et lire ces passages lool
!... bon j'ai une liste de lecture qui s'allonge


bises, 



Sandrine 29/06/2011 14:52


Désolée je rectifie mon erreur: Charly 9 n'est pas en format poche (j'ai confondu avec le magasin des suicides) oups!


Melle Dubndidu 29/06/2011 19:25



Eu non ;( sinon je l'aurais pris... j'attends sa sortie en poche =D !